Les archives de la DW ressuscitent Papa Wemba
L’artiste emblématique et haut en couleur, est mort sur scène après s’être effondré en plein concert lors d’un festival à Abidjan. Papa Wemba voulait mourir sur scène. L’Afrique pleure la perte de son “roi de la rumba”.

“Le roi est mort, vive le roi ! ”
“Mourir sur scène”, Papa Wemba l’a encore confié il y a deux semaines au téléphone au chanteur ivoirien, A’Salfo, l’organisateur du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo à Abidjan, le Femua. Mais pour la Deutsche Welle, l’artiste a disparu mais son œuvre demeure.
Ecoutez-ci-dessus en cliquant sur l’image, un portrait de Papa Wemba, sorti de nos archives.
La famille Wemba a lancé un appel au don pour préserver les œuvres du défunt – à trouver dans le lien ci-bas. CLIQUER ICI.
http://www.dw.com/fr/les-archives-de-la-dw-ressuscitent-papa-wemba/a-19215615

Diffusion: RFI
Allemagne Immortalise Papa Wemba

Allemagne Immortalise Papa Wemba

 

Acheter L'Album ici!




Papa Wemba:

« Je me suis dit que j’étais parmi les meilleurs attaquants et aussi les meilleurs défenseurs de la rumba. Et comme la rumba hier a été critiqué un peu de partout, je me suis dit qu’il fallait que je revienne sur la vraie rumba qui a fait danser nos parents, que nous dansons actuellement et qui fera danser nos enfants. »

La Press RFI.

L’invité culture est le chanteur-compositeur congolais Papa Wemba, un des artistes les plus populaires du continent africain.

NIWEBCLOUD

Son nouvel album Maître d’école est sortie le 20 juin 2014. Un album de rumba pour prouver que cette musique n’a pas pris une ride depuis son apogée années 50.

Niwebcloud
CLOSE
CLOSE
Skip to toolbar